Quoi retenir de ce texte : En images Rétromobile : les véhicules anciens s’invitent au château de Champagne-sur-Vingeanne

En consultant le web j’ai découvert un post qui risque de vous séduire. Sa thématique est « voitures de collection ».

Le titre (En images Rétromobile : les véhicules anciens s’invitent au château de Champagne-sur-Vingeanne) condense tout le papier.

L’éditorialiste (présenté sous la signature d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux pour plusieurs autres posts qu’il a publiés sur internet.

Vous pouvez ainsi donner du crédit à cette édition.

Texte dont il s’agit :

Ce dimanche 18 septembre, de 10 à 18 heures, la 11e édition de la journée rétromobile a attiré de nombreux visiteurs au château de Champagne-sur-Vingeanne. Ceux-ci ont pu admirer des véhicules anciens …

Ce sujet vous a plu vous apprécierez également ces ouvrages:

McQueen et ses machines, autos….,Clicker Ici Ouvrage de référence.

La PEUGEOT 305 de mon père.,Ouvrage Recommnandé par la presse.

Peugeot 404, la lionne de Sochaux.,Le livre .

Jaguar, panorama illustré….,Ouvrage .

Information toute fraiche : Alençon. Le rassemblement de 120 voitures de collection est « un véritable succès »

Notre équipe vient de repérer cet encart sur le sujet « voitures de collection ». Avec régal nous vous en révélons l’essentiel plus bas.

Son titre (Alençon. Le rassemblement de 120 voitures de collection est « un véritable succès ») parle de lui-même.

Présenté sous le nom «d’anonymat
», l’auteur est reconnu comme quelqu’un de sérieux.

Cet éditorial peut de ce fait être pris au sérieux.

L’article a été divulgué à une date mentionnée 2022-09-18 09:19:00.

Emma GOMEZ
Place Masson, les voitures américaines ont brillé toute la journée. ©L’Orne Hebdo

Vrombissements de moteurs étaient au rendez-vous, dimanche 18 septembre, à Alençon (Orne). Les amateurs de voitures américaines, anciennes ou sportives en ont pris plein la vue. Rassemblées à la halle au Blé, place Masson et place Foch, 120 voitures ont brillé devant les yeux curieux ou avertis des ornais.

Un vrai succès

À l’origine de la manifestation : l’automobile club de l’ouest (ACO), qui organisait la neuvième édition d’Auto Passion, dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

Emma GOMEZ
Des voitures sportives aux couleurs éclatantes. ©L’Orne Hebdo

Durant toute la journée, jusqu’à 17 h 30, les propriétaires de ces voitures ont permis au public d’admirer la carrosserie de leurs modèles, certains de collection.

Emma GOMEZ
Il y avait foule, dimanche 18 septembre, devant la Halle au Blé. ©L’Orne Hebdo

« C’est un véritable succès que l’on attendait pas », confie un membre de la délégation territoriale Orne de l’ACO.

Il y a beaucoup de voitures américaines, et un public très nombreux, autant avertis que curieux.

Membre de l’automobile club de l’ouest
Une Buick centurion exposée à la Halle au blé.
Une Buick centurion exposée à la Halle au blé où étaient rassemblées les voitures exceptionnelles. ©L’Orne Hebdo

Porsche et Ferrari modernes ou encore Ford GT, AC Cobra, Peugeot 20, il y en a pour tous les goûts, toutes les marques, tous les styles et toutes les époques, des années 1950 à nos jours.

Notre objectif est également de sensibiliser à la sécurité routière, raison pour laquelle une équipe de la Gendarmerie de l’Orne anime un stand sur place.

Membre de l’automobile club de l’ouest
Emma GOMEZ
« J’ai transporté une mariée sur le coffre ! », livre le propriétaire de cette voiture. ©L’Orne Hebdo

« J’ai transporté une mariée sur le coffre », livre avec amusement un exposant sous les yeux incrédules du public, friand d’anecdotes. « Heureusement, le trajet était court ! »

Auto Passion, dimanche 18 septembre, jusqu’à 17 h 30. Entrée gratuite.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Orne Hebdo dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Bibliographie :

Ferrari, Panorama….,Ouvrage .

André Lefebvre.,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

ALPINE Berlinette A108 et A110.,Ouvrage Recommnandé par la presse.

BUGATTI, Panorama….,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Ceci se propage sur le web : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Ceci-se-propage-sur-le-web-Eddy-Merckx

Nous avons vu un post sur internet dont la thématique est «voitures de collection».

Son titre (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») est sans confusion.

Identifié sous la signature «d’anonymat
», l’éditorialiste est connu et fiable.

Le papier a été édité à une date mentionnée 2022-09-18 00:30:00.

Voici ll’article en question :

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

Parutions sur un thème identique:

Talbot Samba De mon père.,Le livre .

Facel Vega, le grand tourisme….,Ouvrage .

Chevrolet Camaro, tous les….,Ouvrage .

Rancho De mon père.,(la couverture) Nouvelle édition.

Infos pour les passionnés : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Dans le cadre de notre tâche d’information, nous publions ci-dessous un article vu sur internet ce jour. La thématique est «voitures de collection».

Son titre (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») parle de lui-même.

Sachez que l’éditorialiste (identifié sous le nom d’anonymat
) est positivement connu.

Il n’y a aucune raison de ne pas croire du sérieux de ces informations.

La date de publication est 2022-09-18 00:30:00.

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

Ce thème répond à vos recherches vous adorerez beaucoup ces ouvrages:

Belles endormies.,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Motos de la gendarmerie nationale.,(la couverture) . Disponible à l’achat sur les plateformes Amazon, Fnac, Cultura ….

Décapotables.,Ouvrage Recommnandé par la presse.

Maserati, luxe, sport et prestige.,(la couverture) Nouvelle édition.

A retenir ce texte : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Voici le principal d’un post que nous venons de découvrir sur le web. Le thème va sans aucun doute vous convenir. Car la thématique est « voitures anciennes ».

Son titre séduisant (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») en dit long.

Sachez que l’écrivain (présenté sous la signature d’anonymat
) est positivement connu.

Vous pouvez par conséquent faire confiance à cette publication.

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

A lire:

Chevrolet Camaro.,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

L’Atelier automobile des princesses.,Ouvrage .

Restaurez réparez votre Mini.,A voir et à lire. .

Citroën, 100 ans – coffret.,Ouvrage Recommnandé par la presse.

Sur le web : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Nos rédacteurs ont relevé un texte sur le web dont le sujet est «voitures de collection».

Le titre suggestif (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») est sans détour.

Présenté sous la signature «d’anonymat
», le journaliste est reconnu comme quelqu’un de sérieux pour plusieurs autres articles qu’il a publiés sur internet.

Le papier a été divulgué à une date mentionnée 2022-09-18 00:30:00.

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

Bibliographie :

La Honda Civic de mon père.,Ouvrage .

ALPINE, panorama illustré….,Ouvrage .

Construire ses avions en Lego.,Ouvrage .

Rancho De mon père.,(la couverture) .

Article tout frais : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Voilà un tout nouvel encart qui va allonger notre revue de presse sur « voitures de collection ».

Son titre (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») récapitule tout l’éditorial.

Identifié sous le nom «d’anonymat
», l’éditorialiste est positivement connu.

Les révélations divulguées sont donc jugées valides.

Sachez que la date de publication est 2022-09-18 00:30:00.

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

Publications:

Porsche 356, la genèse….,Clicker Ici .

Les plus belles Mustang.,Le livre .

Supercars, le culte de la….,A voir et à lire. Top 10 dans sa cathégorie.

La SAAB 900.,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

A découvrir cette page internet : Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri »

Cet article ayant pour sujet « voitures de collection » se propage sur le web, nous avons voulu vous le exposer ici.

Son titre (Eddy Merckx : « Je l’appelle mon Jacky (Ickx) chéri ») en dit long.

Identifié sous le nom «d’anonymat
», le journaliste est positivement connu pour plusieurs autres encarts qu’il a publiés sur le web.

Cet article peut en conséquence être pris au sérieux.

Le post a été édité à une date mentionnée 2022-09-18 00:30:00.

L’article :

Cet article est à retrouver dans notre Collector Jacky Ickx. 102 pages qui retracent la carrière du Champion belge ! Il est disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne en version papier et numérique.

Vous souvenez-vous de votre première rencontre avec Jacky Ickx ?

Bien sûr. C’était en mars 1963. Je n’avais pas encore 18 ans (Eddy Merckx est né le 17 juin 1945. Ndlr). J’habitais toujours chez mes parents à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) et, forcément, je n’avais pas encore le permis de conduire contrairement à Jacky, né 5 mois et 16 jours plus tôt que moi (le 1er janvier 1945. Ndlr). À cette époque, j’étais connu des spécialistes seulement. Il est vrai que Jacques, le papa de Jacky, était journaliste sportif. Et quelques mois plus tôt, j’étais devenu champion de Belgique chez les débutants à Libramont. Tout ça pour dire que Jacky a téléphoné à la maison. Comme moi, il avait reçu une invitation à se rendre à Mons où nous étions conviés à une réunion officielle avec d’autres sportifs. Il me proposait de l’accompagner.

Quelle fut votre réaction ?

J’étais flatté qu’il s’intéresse à moi. Jacky Ickx avait déjà une belle réputation grâce à ses résultats en trial et en enduro. Quelques semaines plus tard (le 28 avril. Ndlr), il allait entamer sa carrière en voiture à la course de côte de La Roche. Des débuts fracassants puisqu’il démolissait la BMW 700S qu’il avait reçue de l’importateur ! Mais ça, c’est une autre histoire. Donc, en ce jour du printemps 1963, j’étais ravi de son appel. Voilà qui m’arrangeait bien. Mes parents étaient occupés par leur commerce ; mon père n’aurait pas pu faire le taxi. Sans Jacky, j’aurais sans doute décliné l’invitation.

Avec 525 victoires, Eddy Merckx reste aujourd’hui le cycliste le plus victorieux de tous les temps © Porsche

Publications sur le même objet:

Porsche 356, la genèse….,Clicker Ici . Disponible dans toutes les bonnes bibliothèques de votre département.

Lotus Elise, retour aux sources.,A voir et à lire. .

Restaurez réparez votre….,Le livre .

Voiture de police en poursuite.,(la couverture) .

Kultivierte Vielfalt im historischen Kleid (Oldtimer-Blogartikel vom 18.09.2022) | (service auto)

Alfa Romeo Giulia Sprint GTA am Goodwood Revival 2022 (© Stuart Adams)

Das Goodwood Revival ist vermutlich der beste historische Rennanlass überhaupt. Und es ist gar nicht einfach in Worte zufassen, warum es die Briten und das Organisationsteam rund um den Duke of Richmond Jahr für Jahr hinkriegen, einen derartig interessanten und beeindruckenden Event durchzuführen.

Alles ordnet sich der Zeitreise unter, nur wenige Details zerstören die Illusion, 50 oder 70 Jahre in die Vergangenheit zurückversetzt zu werden. Selbst viele der Rennfahrer verzichten auf moderne Rennhelme und tragen historisch aussehende offene Helme und Schutzbrillen. Das Publikum kleidet sich ebenfalls im Stile der Fünfziger- oder Sechzigerjahre, Mechaniker und Presseleute tun es ihnen gleich.
Sogar die Werbe-Displays und Sponsoren müssen sich diesem Konzept unterordnen.

Einer der Erfolgsfaktoren des Revivals sind die interessanten und vor allem wohlbestückten Startfelder. Ein gutes Beispiel dafür war gestern Samstag der Madgwick Cup mit einer fast unglaublichen Vielfalt an Sportwagen der Jahre 1948 bis 1955 mit Motoren unter zwei Liter Hubraum. Da gab’s Autos von Frazer Nash, Kieft, Veritas, Lotus, Tojeiro, Maserati, Osca, Porsche, Buckler, AC, Ermini et Cooper sowie divers MG-Specials, jeder Wagen für sich eigentlich einen Bericht wert!

Fast noch eindrucksvoller sind die Zusammenstellungen der Präsentationsläufen. 2022 wird Graham Hill mit einer Vielzahl seiner Autos geehrt, es wird 75 Jahre Ferrari gefeiert mit einer geradezu unglaublichen Auswahl an Wagen aus Maranello. Für viele Fans aber der Höhepunkt dürften die über 130 Austin Seven sein, die anlässlich des 100. Geburtstag dieses frühen britischen Volkswagens um den Rundkurs cruisen.

Suis Goodwood Revival hat es etwas für jedermann. Wer genug vom Rennsport hat, kann sich auch alte Filme anschauen oder eine Versteigerung verfolgen.

Shelby Cobra am Goodwood Revival 2022 (© Stuart Adams)

Wer selber einen Eindruck bekommen möchte, aber nicht vor Ort sein kann, dem sei der
Diffusion en direct sur YouTube
empfohlen. Alleine diese Direktübertragung hat bereits überraschend viel Charme.

PS Natürlich bringen wir in einigen Tagen auch einen ausführlichen Bericht der 2022er Ausgabe des Goodwood Revivals.

Revue de presse internet : Compte-rendu de la printanière du sud- ouest (24) – du 15 au 24 avril 2022 – RCCF

A mentionner, cet encart sur le web dont la thématique est « voitures de collection » et qui est susceptible de vous plaire.

Son titre séduisant (Compte-rendu de la printanière du sud- ouest (24) – du 15 au 24 avril 2022 – RCCF) est sans ambiguïté.

Identifié sous la signature «administrateur», le journaliste est positivement connu pour plusieurs autres éditoriaux qu’il a publiés sur internet.

Vous pouvez lire ces informations en confiance.

Le post a été diffusé à une date notée 2022-09-17 14:28:34.

Voilà lle texte :

Compte-rendu de la printanière du sud- ouest (24) – du 15 au 24 avril 2022

Cette printanière nous a emmené aux confins de la Dordogne et de la Corrèze.Organisée par Jean-Maurice et Marie-Pierre DESSART selon le programme prévisionnel suivant :
Vendredi 15 Arrivée des participants et accueilSamedi 16 Poursuite arrivée et accueilDimanche

Publications sur un thème analogue:

Jaguar type E.,Ouvrage .

Cycles motocyclettes automobiles….,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Bentley.,Ouvrage .

Peugeot 205, le best-seller de….,(la couverture) Nouvelle édition.