Revue-de-presse-internet-Les-voitures-de-la-police

Voilà qui va vous réjouir : Un nouveau papier que nous venons de découvrir sur le web et que nous vous proposons ci-dessous. Le propos est « voitures de collection ».

Son titre (Les voitures de la police monégasque retrouvent leurs couleurs d’antan) en dit long.

Sachez que le rédacteur (identifié sous la signature d’anonymat
) est positivement connu.

Vous pouvez prendre connaissance de ces infos en toute sécurité.

Monaco Tribune vous invite à un flash back dans le temps !

Passées d’un blanc immaculé au noir profond récemment, les voitures de la police monégasque ont changé de look ! Enfin… elles ont retrouvé quelque peu leur style de l’époque.. Vous allez le voir, les voitures étaient auparavant dans ces couleurs : le rouge et noir.

Si certains font le parallèle avec les couleurs « du pays voisin », référence à Nice, d’autres se réjouissent de retrouver le style des années 50. C’est la marque Volvo qui a été choisie pour les voitures et BMW pour les deux-roues.

Avant le remplacement des véhicules fin 2022, les voitures de la Sureté Publique étaient des Renault majoritairement blanches, avec une touche de rouge.

Voiture de police Monaco
© Monaco Tribune

Les véhicules d’intervention qui vont suivre, à l’exception du fourgon, ont tous été déployés dans les années 50/60 en Principauté. Ils étaient peints en deux couleurs : rouge et noir.

Sur ces deux premiers clichés, il s’agit d’une Renault Dauphine, à savoir un modèle automobile qui a été fabriqué par la marque dans l’usine de Flins dans les Yvelines à partir de mars 1956 et jusqu’en 1967. La vitesse maximale de ce véhicule était de 115 km/heure.

Le fourgon est un Ford Transit de cette même époque. Ce modèle est toujours commercialisé et constamment actualisé depuis 1965.

, Revue de presse internet  : Les voitures de la police monégasque retrouvent leurs couleurs d’antan
© Direction de la Sûreté Publique

Sur ce troisième cliché, il s’agit d’une Renault 4 CV. Un véhicule prisé à l’époque car peu coûteux, de petite taille et très nerveux. Il était équipé d’une grande lunette arrière ainsi que de portes (conducteur et passager) échancrées, « afin de permettre aux fonctionnaires de police de pouvoir sortir le bras, tirer avec leurs armes de poing, faire des injonctions aux autres automobilistes ou quitter plus rapidement l’habitacle pour intervenir », explique un agent de la Sûreté Publique.

La police parisienne a également utilisé ce modèle appelé « Police Pie » dans les années 1950. Pourquoi ce nom ? Tout simplement car celles de la Préfecture de police de Paris étaient noires et blanches, les couleurs du plumage de la pie. En Principauté, bien entendu, elles étaient rouges et noires.

, Revue de presse internet  : Les voitures de la police monégasque retrouvent leurs couleurs d’antan
© Direction de la Sûreté Publique

Lecture:

Citroën Mehari.,Ouvrage .

Les Renault 9 et 11 de mon père.,Clicker Ici . Liste des points de vente sur internet.

Les voitures de la gendarmerie….,A voir et à lire. Top 10 dans sa cathégorie.

BUGATTI, Panorama….,Ouvrage Recommnandé par la presse.