Derniere-actu-pour-vous-Lassociation-Gien-classic-prestige

J’ai vu un encart sur le web dont le sujet est «voitures de collection».

Son titre suggestif (L’association Gien classic & prestige participera à la Normandy Beach Race en 2023) est sans ambiguïté.

Sachez que le chroniqueur (identifié sous la signature d’anonymat
) est positivement connu pour plusieurs autres éditoriaux qu’il a publiés sur internet.

Vous pouvez prendre connaissance de ces infos en toute tranquillité.

L’encart a été publié à une date mentionnée 2022-11-02 06:05:00.

Les 23 et 24 septembre 2023, Gien classic & prestige délaissera les bords de Loire pour les plages normandes. L’association, qui rassemble des passionnés de belles mécaniques, participera à la Normandy Beach Race, où elle portera fièrement les couleurs de la cité d’Anne de Beaujeu.

L’événement, organisé pour la quatrième année sur la plage de Riva-Bella, à Ouistreham, dans le Calvados, voit des véhicules de collection s’affronter sur une course de 200 mètres, avec départ arrêté. Il offre aussi l’occasion aux amoureux de vieilles mécaniques d’approcher de belles « pépites » d’un autre siècle.

Des véhicules d’avant 1947

Si l’échéance peut paraître éloignée, les membres de Gien classic & prestige sont à pied d’œuvre pour préparer leur départ. À l’origine de ce défi, Michel Petit, le vice-président de l’association. « Ça me trottait dans la tête. Ma sœur habite à 5 km de Ouistreham », raconte-t-il. Il fut rapidement suivi et soutenu par le président, Claude Bironneau. 

« Ça paraît un peu fou, mais je suis à fond dedans. Gien rayonnera au-delà de la communauté de communes, du département et même de la région.« 

Claude Bironneau (président de Gien classic & prestige)

Les deux hommes seront les pilotes et représentants officiels du Giennois. Ils devront respecter le code vestimentaire de l’époque. Autre condition sine qua non pour prendre part à la Normandy Beach Race, la voiture doit dater d’avant 1947., Dernière actu pour vous  : L’association Gien classic & prestige participera à la Normandy Beach Race en 2023La Citroën C6 date de 1929.

Gien classic & prestige a jeté son dévolu sur une Citroën C6 de 1929, prêtée par un mécène installé dans la région. « Le projet a pu voir le jour grâce à lui, car nous n’avons pas les moyens d’acquérir un tel véhicule, admet Claude Bironneau. Il est dingue de voitures. » Il participera, aussi, à l’achat des pièces.

Le logo de la Ville apposé sur la voiture

Les bénévoles ont onze mois pour remettre le véhicule sur pied, conservé dans les locaux de l’association à Saint-Gondon. Celui-ci a été démonté et sera entièrement restauré. Un travail titanesque qui n’effraie pas nos passionnés, prêts à sacrifier leur temps libre. L’un d’eux, ancien mécanicien, a déjà travaillé sur ce type d’engins. Des mains précieuses pour l’association. Ils seront une dizaine à choyer la voiture.

premium Valentin et Jacques ont 65 ans d’écart mais partagent la passion des belles mécaniques, dans le Giennois

L’une des étapes cruciale consiste à changer le moteur. L’actuel, un 6 cylindres de Citroën, doit être remplacé par un V8 Flathead, « un moteur américain qui équipait les véhicules de l’époque », précise Michel Petit.

« Le véhicule sera repeint et confié au carrossier situé juste à côté », confie le président. Le duo espère obtenir le 45 comme numéro de course, en référence au Loiret. Il devra être peint manuellement. La nouvelle teinte de la voiture reste encore à définir, mais une chose est sûre, après concertation avec la municipalité, elle portera le logo de la Ville de Gien

À la recherche de 49.000 euros pour restaurer la première locomotive de la ligne touristique Pithiviers-Bellebat

Une fierté pour les deux pilotes qui ne rêvent pas de podium, mais seulement de « prendre du plaisir » sur les plages normandes.

Élodie Pradel

Parutions:

La PEUGEOT 305 de mon père.,Ouvrage .

Citroën 2CV sur les 5 continents.,Ouvrage .

Sardaigne Un Voyage en Voiture.,Le livre .

Identification et cote ; les miniatures de véhicules et engins utilitaires.,Ouvrage Recommnandé par la presse.