Un fois de plus, ce blog va vous livrer un papier qui circule sur le web. La thématique est «voitures de collection».

Son titre séduisant (Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule) est sans confusion.

Sachez que l’auteur (identifié sous la signature d’anonymat
) est reconnu comme quelqu’un de sérieux.

Vous pouvez donc donner du crédit à cette publication.

Le texte a été divulgué à une date mentionnée 2022-09-05 07:15:00.

L’article mentionné :

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

– Le prix de base au Canada de la BMW iX xDrive50 2022 est de 89 990 $.

– Trois versions seront offertes en 2023 : le xDrive40, le xDrive50 et le M60.

– Ce VUS électrique est incroyable.

La iX 2022 est la preuve que BMW veut aussi offrir des modèles uniques et anticonformistes alors qu’ils lancent leur collection de VÉs. C’est parce qu’ils jouent la carte du conservatisme avec le i4. Dans le futur, je me surprendrai à parler du « bon vieux temps » et de la façon dont les choses étaient, mais je me souviendrai aussi avec tendresse de l’avènement du véhicule électrique. Et dans ces divagations, je ne manquerai pas d’évoquer BMW et l’iX.

J’en ai déjà parlé, mais je crois qu’il y a deux écoles de pensée lorsqu’il s’agit de concevoir des VÉs : faire évoluer le style conventionnel ou supprimer presque tous les obstacles et se déchaîner. Les constructeurs automobiles allemands, plus précisément BMW et Mercedes-Benz, ont décidé de ne pas se limiter et de s’adresser au plus grand nombre possible de clients potentiels.


Un VUS électrique moderne du 21e siècle

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

La toute nouvelle BMW iX 2022 est définitivement une déclaration de design, et elle sera achetée par ceux qui cherchent à en faire une. J’ai été quelque peu décontenancé lorsque j’ai pris l’unité de presse. Peint en rouge aventurine III métallisé et doté de la garniture en titane en option, elle m’a laissé bouche bée. Intérieurement, cependant, j’étais choqué et j’avais des mots de choix pour décrire le style du VUS. Mais depuis, je suis revenu sur mes impressions initiales, ce sur quoi BMW compte lorsqu’il s’agit de sa grille de calandre surdimensionnée, toujours hyper controversée.

À l’époque, j’étais d’avis que personne avec de vrais moyens financiers ne serait assez ostentatoire pour acheter une iX, mais il m’est apparu clairement, au moment de rendre le VUS électrique, que ses caractéristiques parfois obscènes le rendent attrayant. À l’exception peut-être de la partie arrière, lorsque le hayon est ouvert, qui m’a rappelé la malheureuse AMC Pacer, la BMW est si audacieuse qu’elle paraît bien. Vous pouvez vous faire votre propre opinion en parcourant notre galerie de photos — portez une attention particulière aux faciès avant, aux phares et aux prises d’air latérales du pare-chocs mises en évidence.


Un intérieur unique et ultra-chic

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

Il est intéressant de noter que l’intérieur de la BMW iX a encore plus d’allure, mais d’une manière propre et absolument allemande. Le tableau de bord lui-même semble encastré dans son environnement. Cette impression est due à l’énorme pare-brise, aux fins piliers « A » et au cuir bicolore qui le recouvre. En fait, même avec le siège du conducteur dans sa position la plus basse, l’impression de conduire un autobus est indéniable — et ce n’est pas une insulte.

Interagir avec le système d’infodivertissement se fait par le biais du grand écran tactile de 14,9 pouces, qui est parfaitement assorti à un combiné d’instruments numériques de 12,3 pouces. Il y a des commandes sur la console centrale cependant, en raison des commandes en verre et de la finition en noyer en option, les marquages (pour les fonctions) peuvent être très difficiles à lire. L’impression d’espace est énorme à bord, et cela commence à l’avant. L’aire ouverte est impressionnante grâce à la console flottante et au tableau de bord en retrait. À l’arrière, la console se prolonge et plane aussi en partie au-dessus du plancher plat. L’espace pour les jambes à la deuxième rangée est énorme, tout comme pour la tête aux deux rangées. La priorité de la iX est le confort des passagers, comme en témoigne le coffre assez petit malgré la taille du véhicule. D’une capacité d’environ 500 litres, il est plus petit que le coffre de la plupart des VUS compacts.

Dans l’ensemble, la qualité de fabrication, l’ajustement et la finition de la BMW sont exquis. La voiture que nous avons testée était équipée de l’Intérieur Design Suite en option, dans le magnifique coloris Castenea, pour une sensation de luxe absolu. Au sujet du haut de gamme, parmi les nombreuses options incluses dans la iX xDrive50 testée, il y avait le Premium Enhanced Group (portes à fermeture progressive, etc.) et un système audio Bowers and Wilkins Diamond Surround Sound. Pour un total d’un peu moins de 118 000 $, ce VUS était grandiose à tous points de vue.


Surtout au volant

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

Aussi fou que cela puisse paraître, le xDrive50 est la version intermédiaire de l’iX. Fou, parce que sa configuration à deux moteurs produit un total de 516 chevaux et 564 lb-pi de couple. Contrairement à la i4 pour laquelle nous n’avons pas encore appris l’existence d’une version M, nous connaissons déjà la M60 et ses 610 chevaux et 811 lb-pi de couple. Croyez-moi, la 50 offre des performances bien supérieures à ce que le conducteur moyen peut supporter.

Le VUS peut bondir d’un arrêt complet à 100 km/h en seulement 4,6 secondes, ce qui signifie que les courses d’un feu de circulation seront très rarement perdues. En fait, la iX ne perdra aucune bataille en parlant de spécifications. Oui, elle est incroyablement rapide et dispose d’une puissance suffisante pour ridiculiser une Ford Mustang GT, mais ce n’est qu’un élément. Les autres sont la taille de la batterie et la portée fournie. Pleinement chargée, la batterie incluse de 111,5 kWh offre une autonomie estimée à 521 km.

Au cours de ma semaine avec la iX, je l’ai rechargée deux fois pendant le week-end et, le vendredi, après 230 kilomètres, j’avais encore un état de charge indiqué de 55 % et une autonomie indiquée de 297 km. Remarquez que j’ai souvent appuyé à fond sur l’accélérateur, alors les chiffres m’ont vraiment impressionné. Le VUS est capable d’une vitesse de charge de 195 kW, ce qui signifie que passer de 10 à 80 % sur un chargeur de 150 kW prendra environ 9 minutes, et sur un chargeur de 50 kW, environ 21 minutes. Je me suis branché sur ce dernier et j’ai été satisfait par un débit constant de 45 à 49 kW jusqu’à environ 70 %.

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

Comme pour la plupart des BMW, il existe de nombreux modes de conduite différents, mais toute la semaine, j’ai utilisé le mode « confort » presque exclusivement. Il y a aussi quelques modes de freinage par récupération, le principal étant le « B », pour un freinage régénératif maximal, à côté du « D » auquel on accède avec le levier de vitesses.

Enfin, sur la route, la BMW iX xDrive50 2022 est un mélange parfait de confort et de tenue de route impressionnante. Malgré les énormes roues de 22 pouces en option, le VUS de 5 700 livres se conduit avec autant de souplesse que de sûreté. La meilleure astuce de l’iX est la direction active intégrale incluse pour une réactivité accrue.


Les véhicules électriques sont de plus en plus performants

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

BMW a pris la tête du peloton, et ce pour de nombreuses raisons. Son design ne laisse personne sur le carreau et lorsqu’il s’agit de performances, dans tous les domaines, même Tesla n’est pas très loin devant, voire pas du tout.

Il est vrai qu’à partir de 90 000 dollars, la BMW iX xDrive50 de 2022 n’est pas bon marché. Cependant, elle est beaucoup moins chère que la Tesla Model X (qui n’offre que 13 km théoriques de plus d’autonomie) et son prix se situe entre celui de la Model Y Long Range et Performance, plus petite. Bien sûr, il faudra attendre longtemps pour avoir une iX, mais je suis convaincu que l’attente en vaudra la peine.

, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme
, Article tout frais : Essai routier de la BMW iX xDrive50 2022 : Si on résumait 2022 en un véhicule
2023 BMW iX xDrive50 | Photo: Olivier Delorme

Vous aimerez aussi:

Peugeot 404, la lionne de Sochaux.,Le livre .

ASTON MARTIN, alliance du sport….,Ouvrage .

Citroën Visa De mon père.,Ouvrage . A emprunter en bibliothèque.

Citroën 2CV, 70 ans de popularité.,Ouvrage Recommnandé par la presse.